mercredi 25 août 2010

Médecine - Internat en médecine à titres européen ou étranger

Internat en médecine à titre étranger :




Arrêté du 8 février 2010 portant ouverture du concours d'internat en médecine à titre étranger pour l'année universitaire 2010-2011

Arrêté du 12 février 2010 fixant le nombre de places offertes au concours d'internat en médecine à titre étranger



Arrêté du 27 juillet 2009 modifiant l'arrêté du 19 juillet 2001 portant organisation du concours d'internat en médecine à titre étranger.



Internat en médecine à titre européen :



Internat en médecine européen (DES européen ouvert aux médecins français (3 années d'exercice de la médecine), andorrans et ressortissants d'un état membre de l'union européenne)



Arrêté du 8 février 2010 portant ouverture du concours spécial d'internat en médecine à titre européen pour les médecins français et les ressortissants des Etats membres de l'Union européenne au titre de l'année universitaire 2010-2011



Arrêté du 12 février 2010 fixant la répartition des postes offerts au concours spécial d'internat de médecine à titre européen pour les médecins français et les ressortissants des Etats membres de l'Union européenne



Arrêté du 27 juillet 2009 relatif à l'organisation des épreuves classantes nationales donnant accès au troisième cycle des études médicales, du concours spécial d'internat en médecine à titre européen et du concours spécial d'internat en médecine du travail.



Les pays de l'Espace économique européen (EEE) :



- Etats membres de l'Union européenne

Islande, Liechtenstein, Norvège.

La Suisse applique les règlements européens en matière de sécurité sociale depuis le 1er juin 2002.



Conditions dans lesquelles sont appréciées les équivalences :



équivalences des titres ou diplômes présentés par les étudiants européens



Diplôme d’Etat français de Docteur en Médecine :



Tous les candidats étrangers, qu'ils soient titulaires d'un diplôme de médecin dans leur pays d'origine, en cours d'études médicales dans leur pays d'origine ou encore titulaires d'un diplôme étranger de fin d'études secondaires, doivent obligatoirement passer le concours de fin de 1ère année des études médicales ( PCEM1) et être classés en "rang utile" à ce concours.

Pour cela, ils doivent retirer un dossier de "demande d'admission préalable à l'inscription" auprès du Consulat ou de l'Ambassade du pays de résidence dès le mois de décembre précédant l'année universitaire d'inscription et le remettre, dûment complété, aux services culturels des Ambassades de France avant le 31 janvier de l’année de l’inscription. http://www.education.gouv.fr

Les médecins ou étudiants étrangers résidant déjà en France, titulaires d’un permis de séjour d'une durée de validité d’un an minimum, doivent retirer le dossier de demande d’admission préalable à l’inscription en 1ère année auprès de l'Université choisie.

Ne sont pas concernés par cette procédure :

les français titulaires d'un diplôme de fin d’études secondaires étranger ou d’un doctorat en médecine étranger

les titulaires d’un diplôme européen de fin d’études secondaires ou d’un doctorat en médecine européen

En cas de réussite au concours de PCEM 1, les titulaires d’un doctorat en médecine étranger ou les étudiants ayant commencé un cursus médical à l’étranger, adressent une demande d’équivalence du niveau d’études effectuées dans leur pays d’origine au Ministère de l'Education Nationale. A l'issue du cursus, ils obtiendront le Diplôme d'Etat français de Docteur en Médecine.



Informations complémentaires :



Consulter les conditions de l'exercice de la médecine en France : http://www.conseil-national.medecin.fr/ puis cliquer sur "Exercice de la médecine".





Accès à l'enseignement supérieur pour les étudiants étrangers : http://www.education.gouv.fr/pid266/Venir%20étudier%20en%20France.html







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire